4 états du feu digestif, quel est le vôtre?

Selon l’Ayurveda, le principe du feu est responsable de la digestion et du métabolisme. La santé et le bien-être dépendent donc avant tout de la puissance de notre feu digestif, c’est-à-dire de notre capacité à digérer tout ce que nous ingérons. Chaque personne a un agni qui lui est propre et il n’est pas rare que ce dernier soit déséquilibré. Voyons les 3 états de déséquilibre du feu digestif et les moyens pour le ramener à son état d’équilibre.

L’agni irrégulier se traduit par des périodes de bonne digestion qui alternent avec des problèmes de ballonnements, gaz, constipation, diarrhée.

Les 4 états du feu digestif
1 – Irrégulier : visham
2 – Rapide : tikshna
3 – Faible : manda
4 – Équilibré : sama

1-Agni irrégulier : visham agni
Visham agni se caractérise par un appétit variable, l’indigestion, des crampes intestinales, la constipation et les gaz.
Un feu digestif instable est une des caractéristiques des personnes de types VATA.

Il y a des périodes de bonne digestion qui alternent avec des problèmes de ballonnements, gaz, constipation, diarrhée, syndrome du côlon irritable, crampes, brûlures gargouillements gastriques…

Traitement : vata shamana
Préconiser l’Asafoetida, la formule du Trikatu et le gingembre avant les repas. Opter globalement pour un régime alimentaire léger, en privilégiant les aliments gras (beurre clarifié ou ghee), légèrement épicés, acides et salés. L’acide augmente le feu digestif et élimine les flatulences. Le salé soulage les raideurs, améliore la digestion, et nettoie.

Aliments acides :
Aliments fermentés comme vinaigre, vin, fromage, yaourt, sauce de soja (shoyu et tamari), miso, légumes marinés et chutneys,
Épinards, oseille,
fruits acides : agrumes, pommes acides, fraises, raisins verts, prunes, oranges, fruits rouges (framboises, myrtilles, groseilles, mûres…)

Aliments salés :
Sel, algues, céleri, olives, noix, fromages, extraits de levure,
Légumes marinés dans du vinaigre,
Graines de céleri, graines d’aneth, cumin et coriandre.


2-Agni rapide : tikshna agni.
Tikshna agni se caractérise par d’intenses faims avec une digestion assez pauvre, de la soif, une gorge sèche, et une sensation de brûlure dans les intestins. Un feu digestif vif est une caractéristique des personnes de types PITTA.

Traitement : pitta shamana
Éviter les épices fortes. Favoriser les aliments amers et les aliments lourds, froids, onctueux et sucrés.
L’amer désintoxique, tue les germes et les parasites, élimine la chaleur et les infections, déloge le gras. Le sucré nourrit et revitalise.

Aliments amers / au goût amer :
·  chicorée, jus d’aloe vera, tisane de camomille, chocolat noir
laitues et salades ; radis (radis noir très conseillé), feuilles de pissenlit.
·  bardane, coriandre, fenugrec, asa-fœtida.

Aliments sucrés : (aliments lourds, froids et onctueux)
La plupart des légumes (particulièrement les racines comestibles comme panais, betteraves, carottes, patates douces…),
Cucurbitacées comme potirons, potimarrons, courges musquées,
Fruits comme figues, dattes, abricots, poires et prunes,
Noix et graines, huiles, œufs, céréales (avoine cuite),
Sirop d’érable, miel,
Fenouil, noix de muscade, menthe, cardamome, basilic, cannelle, ashwagandha.

3-Agni faible : manda agni
Lorsque la digestion est lente et laborieuse après les repas, et que des envies fortes de sucre se répètent, on suspecte un feu digestif trop faible. Le feu digestif faible est une des caractéristiques des personnes de types KAPHA (métabolisme lent, tendance à gagner du poids même sans manger excessivement). Un excès de kapha se traduit par de la congestion avec du mucus, une tendance aux toux et aux rhumes, une digestion lente, des intestins paresseux, de la lourdeur dans l’estomac et dans le corps, et de la somnolence après les repas. Le gingembre va être son meilleur allié.

Traitement  : kapha shamana
Le piquant va aider à digérer, purifie le sang, réveille et liquéfie. L’astringent arrête la diarrhée, répare les articulations et ferme les plaies. L’astringent dilue l’excès d’acide. Les aliments chauds comme les soupes sont plus facilement digérés que les aliments froids, crus et durs.

Éviter :
Viandes rouges,
Fromages,
Aliments crus.

Aliments piquants:
Oignons et poireaux crus, radis, cresson de fontaine, roquette, raifort,
Ail, gingembre, basilic, moutarde, poivre noir, carvi, poivre de Cayenne, cannelle, clous de girofle, cumin, noix de muscade, menthe poivrée, safran, fenouil, curcuma.

Aliments astringents :
Légumes secs, haricots, haricots verts, petits pois, topinambours, pommes de terre,
Miel,
Choux, brocolis, choux de Bruxelles, chou-fleur…
Prunelles, grenades, canneberges, pommes et poires,
Germes de luzerne,
Sarrasin ou blé noir.

4-Agni équilibré : sama agni
La faim et la digestion sont bien équilibrées. La nourriture est digérée en 4 heures, il n’y a pas d’envie excessive de mets spéciaux entre les repas. Des épices douces (cardamome, curcuma, coriandre, fenouil) peuvent être intégrées à l’alimentation en vue de maintenir cette bonne santé de l’appareil digestif.

Sources: artofliving.org, chopra.com, AumShanti, massageayurved.blogspot.fr, yogamrita.com, yogajournal, plantes-et-sante.fr, asso-ananda.over-blog.com, gaiamtv.com/health-longevity

Post Author: yogamond

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *